. L'injection intramusculaire (i. m.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

. L'injection intramusculaire (i. m.)

Message  Admin le Ven 19 Nov - 23:11

1 Définition
Introduction sous pression d'une substance médicamenteuse dans le muscle. L'absorption est rapide, (sauf pour les
solutions huileuses), car le tissu musculaire est bien vascularisé.
2 Matériel spécifique
Les produits que l'on peut injecter par voie intramusculaire sont des substances:
. Isotoniques
. Concentrées
. à absorption difficile (comme les solutés huileux)
. à résorption lente, injectés périodiquement
. Douloureuses
3 Quantités à injecter
- Pour les nouveau-nés et petits enfants, l’injection d’un volume maximal de 1 ml ne devrait pas être dépassée
- Chez les enfants d’âge préscolaire on peut administrer un volume de 1,5 à 2 ml
- Chez l’adulte, il est recommandé d’administrer des volumes allant de 2 à 5 ml afin d’éviter des complications trop
Importantes
Seringues et aiguilles:
. Seringue de 2 à 5 ml selon la quantité de produit à injecter, graduée au 1/10 ml, chez l'adulte
. Seringue de 1 à 2 ml chez l'enfant
. 2 aiguilles de 55 mm de long (diamètre 0,9 mm) pour une personne de corpulence moyenne à forte
. Soit 2 aiguilles de 40 mm de long pour une personne maigre ou pour un enfant
4 Lieux d'élection
Ils sont au nombre de 3 :
. Muscle moyen fessier
. Muscle vaste externe
. Muscle deltoïde
.4.1 Le muscle moyen fessier
Le muscle moyen fessier offre un point profond situé loin des principaux nerfs et vaisseaux ; le repérage doit être
Précis pour éviter le nerf sciatique.
- Repérer le quart supéro-externe du quadrant supéro-externe de la fesse
Ou bien
- Repérer l'espace limité par les 2 doigts indiquant le triangle crête iliaque-trochanter
4.2 Le muscle vaste externe
Le muscle vaste externe est généralement bien développé et volumineux. Il s'étend d'une largeur de main au-dessus
du genou à une largeur de main au-dessous du grand trochanter du fémur.
- Avantage : les principaux nerfs et vaisseaux ne s'y trouvent pas
- L'absorption est rapide
4.3 Le muscle deltoïde
Le muscle deltoïde est facile d'accès mais souvent peu développé.
- Attention aux nerfs radial et cubital et à l'artère brachiale
- Il ne peut recevoir que de petites quantités de médicaments
- Les injections i.m. se font avec un angle de 90°
5 Installation du patient
Une injection intramusculaire doit se faire de préférence en position couchée.
6 Technique
.6.1 Injection dans le muscle moyen fessier
Installer le patient sur le côté, avec une légère flexion de la hanche et du genou, ce qui favorise la décontraction.
Repérer le lieu d'injection
- Repérage du quadrant supéro-externe du quart supérieur externe de la fesse
- Repérage du point ventro-fessier :
. Placer la paume de la main au-dessus du grand trochanter, placer l'index sur l'épine iliaque antérosupérieure,
Tendre le majeur le long de la crête iliaque en direction de la fesse
. Le point d'injection est situé au centre du triangle ainsi délimité
6.2 Injection dans le muscle vaste externe
Le patient peut être couché sur le dos, le genou légèrement fléchi, ou en position assise, pour favoriser la décontraction.
Repérer le lieu d'injection
- Repérage du tiers médian de la cuisse, partie supéro-externe
. Chez les jeunes enfants ou les patients cachectiques, il est préférable de saisir la masse musculaire, pour s'assurer
que l'injection se fasse bien dans le muscle
17
6.3 Injection dans le muscle deltoïde
Il est nécessaire de découvrir complètement le bras et l'épaule du client. Le patient peut être assis, debout ou couché.
Repérer le lieu d'injection
. Palper le bord inférieur de l'acromion. Imaginer qu'il est la base d'un triangle avec le point médian de la face
Latérale
. Le point d'injection se trouve au centre du triangle à environ 2,5, voire 5 cm en dessous de l'acromion
. Dire au patient de laisser pendre son bras pour le décontracter
Dans les 3 situations :
- Se désinfecter les mains
- Placer la main non dominante autour du point d'injection et tendre la peau fermement
- Introduire rapidement et fermement l'aiguille dans le muscle à un angle de 90°
- Changer de main pour tenir la garde de l'aiguille et la seringue
- Avec la main dominante retirer le piston pour s'assurer que l'aiguille n'a ni perforé, ni pénétré un vaisseau. (Si du
Sang en quantité minimale est aspiré dans la seringue, retirer partiellement l'aiguille et, tout en la gardant dans
Le muscle, changer l'orientation, enfoncer l’aiguille et aspirer à nouveau. Si du sang en plus grande quantité
Apparaît dans la seringue, retirer l’aiguille; préparer à nouveau l’injection et piquer dans un autre site).
- Injecter lentement le produit en tenant la garde de l'aiguille
- Retirer l'aiguille en exerçant une contre-pression sur la peau avec le tampon imbibé d’un antiseptique
- Il est possible de masser légèrement le point d'injection afin de favoriser la répartition du médicament
- Terminer et ranger le matériel comme pour les autres injections (filière jaune)
- Se désinfecter les mains
ATTENTION :
Les personnes sous traitement anticoagulant ne doivent pas recevoir d'injection intramusculaire.

Admin
Admin

Messages : 85
Date d'inscription : 19/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://ats14tiaret.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum